Tirer parti des nouveaux dispositifs d'épargne retraite

Par Le Particulier, Investisseur Privé,

Avec la mise en application de la Loi Pacte, de nouveaux produits d’épargne retraite sont disponibles. Pour faire les meilleurs choix pendant cette période de transition entre les anciens dispositifs d'épargne retraite et la mise en place du nouveau Plan d'Épargne Retraite (PER), Pierre Puchol, Ingénieur Patrimonial, nous fait partager son point de vue.

 

 

L'épargne retraite, un produit d'épargne phare

Pour faire face à la baisse inéluctable de vos revenus au moment de la retraite il est essentiel d'anticiper et de prévoir une épargne spécifique. Cependant, l'épargne retraite est peu favorisée par les épargnants Français. En décembre 2019, elle représentait seulement 230 milliards d'euros d'encours au total, contre 1 700 milliards d'euros pour l'assurance-vie et 400 milliards d'euros pour les Livrets règlementés (Livret A, LDD)*. Pour favoriser l'épargne retraite, le gouvernement a souhaité moderniser les dispositifs actuels (Perco, Perp, Article 83, Contrats Madelin...).

Les nouvelles opportunités offertes par le PER

La réforme de l'épargne retraite présente 4 avantages pour les investisseurs :

- La simplification des dispositifs existants

- La généralisation de la sortie en capital

 - La portabilité de l'épargne-retraite selon l'évolution des carrières

- La mise en concurrence des différents acteurs

À partir du mois d’octobre, vous ne pourrez plus souscrire les anciens dispositifs d’épargne retraite. Le transfert vers le PER (Plan d’Épargne Retraite) ne sera pas automatique et il convient de prendre les bonnes décisions pour s’y préparer au mieux. Dans ce contexte de changement, nous vous accompagnons pour vous aider à prendre les bonnes décisions. En effet, dans certaines situations, il peut être intéressant de faire migrer votre épargne actuelle vers ces nouvelles solutions.

* Source : economie.gouv.fr

Publié le 23/06/2020